HISTOIRE


 

Le premier dispositif SCENAR (abréviation de Self-Controlled-Energo-Neuro-Adaptive-Regulator) fut développé en Russie dans les années 70 par une équipe de scientifiques menés par les professeurs A.KARASEV et A.REVENKO. Ensemble, ils voulaient créer un dispositif capable de trouver et de traiter des zones d'asymétrie dans le corps (l’asymétrie est un concept utilisé dans la théorie antique de massage zonal).
À cette époque, il y avait plusieurs dispositifs semblables sur le marché mondial. Toutefois, ces appareils médicaux produisaient des formes invariables d'impulsions et d'amplitudes.         Le corps humain s'adaptait à ces influences très rapidement et les effets de blocage de la douleur qui en résultaient étaient peu fiables.
Dr Karasev et l’équipe d'OKB RITM ont réussi à créer un dispositif produisant des impulsions variables capables de s’adapter aux fluctuations de la résistance électrique de la peau ou        « impédance».

Les premiers modèles de « ENS (Energo-Neuro-Stimulation) 01 » ont été envoyés à quelques médecins pour des essais dans différentes régions de la Russie. L'un de ces premiers médecins était Alexandre Revenko qui a traité ses patients avec ENS 01, ENS 02, et ENS 03 pendant des années.
Dr Revenko et l'équipe d'OKB RITM ont présenté la thérapie CENAR à l'Institut Central de Traumatologie et d'Orthopédie de Moscou pour des tests cliniques. Les chercheurs l'ont trouvée très efficace et ont modifié son nom en SCENAR pour refléter l’aspect autonome du dispositif.
Une étape importante dans le développement du SCENAR à été la coopération entre l'équipe d'OKB RITM et le programme spatial russe. En effet, on s’est servi de ce dispositif pour aider les cosmonautes en de nombreuses circonstances. Au lieu d’avoir recours à de nombreux types de pilules pour traiter des centaines de conditions possibles, les cosmonautes à bord de la station spatiale MIR pouvaient compter sur un seul et unique appareil. Par la suite, le SCENAR s’est avéré utile pour traiter des conditions médicales à long terme.
En 1986, le SCENAR a été enregistré au ministère de la Santé de l’URSS (maintenant Russie) et on a pu commencer sa production à grande échelle. Des dizaines de milliers d'épreuves cliniques ont eu lieu dans de nombreuses cliniques russes. En 1989, le dispositif a été inscrit sous la marque déposée «SCENAR».
En 1990, LAISSER Ltd. Medical a été fondée en tant qu’entreprise associée d'OKB RITM. Ces deux sociétés ont produit les dispositifs SCENAR-035-1 et 035-3. Aujourd'hui, LAISSER Ltd. Medical est un producteur indépendant.
Les premières conférences de formation ont débuté en 1992. Parmi les nombreux formateurs, on retrouvait Dr Alexandre Revenko, Dr Yuri Gorfinkel, Dr Galina Subbotina et Dr Iosif Semikatov.
Dr Yuri Gorfinkel est un des fondateurs de la thérapie au SCENAR. Il a appliqué le concept de l’asymétrie et inventé des méthodes comprenant, entre autres, «le sapin», «les ailes» et «les spirales».
Dr Alexandre Revenko est un des fondateurs de la nouvelle technologie médicale fondée sur le SCENAR. Il est l'inventeur de plusieurs méthodes de thérapie telles «les trois chemins et six zones de points» et «la paume».
La thérapie par le SCENAR a gagné une renommée mondiale. Chaque année, des conférences internationales ont lieu dans différents pays, et aujourd’hui, des milliers de médecins et des soignants paramédicaux emploient le SCENAR dans leur pratique
.

                                                                                                                            Accueil